Comment faire avec les gens bordéliques ?

Dans une coloc’, l’une des pires choses qui puisse arriver est de vivre avec des gens peu soucieux de l’ordre. Sans être maniaque, c’est quand même plus agréable de ne pas vivre dans la saleté…

Un appart ou une maison bordélique, c’est pénible. Alors, comment faire si votre colocataire ne range jamais ?

Définir des règles

"Y a personne ici à part moi qui se soucie encore de respecter les règles !" (peut être un peu plus calmement...)
“Y a personne ici à part moi qui se soucie encore de respecter les règles ?”                                                                          (peut être un peu plus calmement…)

Le but n’est certainement pas d’empêcher les gens de vivre… mais plutôt d’instaurer certaines règles. Vous pouvez commencer par lister les différentes tâches à réaliser (descendre les poubelles, faire la vaisselle…) et définir celui qui en a la charge. Besoin de motivation ? Vous pouvez aussi fixer un créneau dans la semaine pour nettoyer tous ensemble. Pour fixer ce type de règles dès l’emménagement, on te recommande La Charte des Colocataires.

Des boîtes et des paniers

chat boitesVous pouvez suivre votre coloc à la trace? Les factures qui traînent, les chaussettes sales dans l’entrée quand il ou elle rentre du sport, les cadavres de bouteille accumulés pendant le week-end… Rien de plus facile que d’acheter des boîtes de rangement, ou plus spécifiquement un panier à linge, des casiers pour le bureau dans l’entrée… Cela donnera de bons réflexes à chacun !

Des produits faciles à utiliser

menage facileAvoir un produit pour chaque pièce ou chaque type de sol, ce n’est pas très encourageant. Le colocataire bordélique développe rarement un goût prononcé pour la lecture d’étiquette de produits ménagers. Achète des produits multi-surfaces, faciles à utiliser… Nettoyer deviendra moins contraignant.

Montre-leur

mary poppins vetementsSi quelqu’un laisse systématiquement ses chaussures n’importe où, va les mettre par terre devant sa chambre. Idem pour le bol de céréales que votre coloc n’a jamais le temps de terminer, ou ce cendrier à moitié plein embaumant le salon… D’une manière ou d’une autre, le message finira par rentrer : on se doit de n’empiéter pas sur l’espace des autres avec ses affaires (et ses petits travers).

La vie en coloc’ est loin d’être toujours facile. Mais plutôt que de passer ton temps à râler à propos de tes colocataires bordéliques, essaie plutôt de lui montrer les avantages d’un lieu de vie bien rangé !

Priscillia M

Leave A Reply