La colocation: le guide ultime pour les étudiants

La colocation est la solution la mieux adaptée aux étudiants pour leur budget serré. Si vous voulez en savoir plus sur ce nouveau mode de vie, le guide de la colocation pour les étudiants est là pour vous.

1 – Qu’est-ce que la colocation ?

La colocation permet de partager un appartement ou une maison avec d’autres personnes. Ainsi, vous divisez le loyer, les charges, internet et toutes autres factures relatives au logement.

En tant qu’étudiant, la colocation est non seulement économique mais elle permet de faire de nouvelles rencontres. Si vous venez de débarquer dans une nouvelle ville ou un nouveau pays, c’est la solution pour se faire des amis.

2 – Quels sont les avantages de la colocation ?

La colocation permet aux étudiants de payer un loyer moins cher qu’une location classique. Elle leur permet aussi de vivre dans un appartement beaucoup plus grand, plus équipé et plus proche du centre. Les colocataires partagent souvent les courses ce qui fait faire encore plus d’économies.

Les étudiants font le choix de vivre avec leurs amis, les personnes de leur école ou alors de vivre avec des personnes qu’ils ne connaissent pas. Le fait de vivre avec des personnes que l’on ne connaît pas permet de faire de nouvelles rencontres. La colocation est un nouveau mode de vie qui permet de ne pas vivre seul, et de s’ouvrir aux autres.

3- Comment trouver une bonne colocation quand on est étudiant ?

Créez-vous un profil sur un site de mise en relation pour les colocations. Sur Appartager, vous pouvez créer un profil complet. Le maximum d’informations vous donnerez, le maximum de chance vous aurez de trouver la colocation idéale.
Voilà ce qu’il faut faire:

– Donner le plus d’informations possible sur qui vous êtes et ce que vous recherchez
– Mettre une photo de profil
– Renseigner le quartier exacte où vous voulez habiter
– Faire attention aux arnaques, pour en savoir plus sur les scammeurs cliquez ici.

Après avoir trouvé sur le site la coloc qui vous plaît il faut aller passer l’entretien avec soit le propriétaire soit les actuels colocataires.

Voici quelles questions poser :

– Se renseigner sur l’âge des colocataires.
– Sur leur travail pour en savoir plus sur leur rythme de vie.
– Comment ils s’organisent pour les différentes tâches du quotidien (ménage, poubelles, courses…)
– Est-ce qu’ils ont des passions ?
– Y-a-t-il des animaux ?

4- Quels sont les contrats possibles lors d’une colocation étudiante ?

Il y 2 contrats possible en colocation :

Le bail individuel : ce contrat est donc propre à chacun des colocataires. Ici, tous les colocataires sont responsables de leur loyer. Chaque colocataire a son propre garant en cas de difficulté à payer le loyer. Ce contrat permet aussi de demander une aide au logement de la Caf, selon ses revenus ( APL, ALS ou ALF).

Le bail unique: A l’inverse du bail individuel, ce contrat là inclut tous les colocataires. Le loyer n’est pas divisé, le propriétaire demande un loyer global à payer en une seule fois. Généralement un colocataire principal est désigné et il se charge de récupérer la part du loyer de chacun.

5 – Quel papiers prévoir pour la colocation ?

Le propriétaire peut être amené à vous demander:

– Une pièce d’identité avec photo.
– Un justificatif de domicile 
– Une photocopie de la carte étudiante
– Justificatif de ressources : un justificatif du versement d’indemnités (stage, retraite, aides sociales, pensions, etc.), avis d’attribution de bourse étudiante…

6 – APL et colocation

Si vous êtes étudiant et que vous voulez faire une colocation, vous pouvez toucher les APL. Pour cela vous devez figurer sur le bail.
La demande d’aide au logement dépend du bail que vous avez signé.

– En cas de bail individuel: vous devez faire une demande comme une location classique car vous avez un contrat individuel. La CAF se basera donc sur vos revenus à vous.
Rendez-vous sur le site de la CAF pour faire une simulation de votre demande d’APL.

– En cas de bail unique : dans ce cas le montant de l’aide est divisé par le nombre de colocataires. Lorsqu’un colocataire arrive ou part il faut en avertir la CAF, ainsi l’aide sera recalculée en fonction des revenus de tous les colocataires.

7- Quel budget prévoir pour une colocation étudiante?

Afin de vous faire une idée du budget dont vous devez disposer par mois pour faire une colocation, faites une simulation sur notre calculateur de budget.

Discussion84 Comments

    • Priscillia M

      BRAVO !!! Tu as gagné une carte cadeau Netflix d’une valeur de 50€ ! A toi les soirées Netflix avec tes colocs ! On te conseille Casa De Papel 😉
      Tu vas recevoir ta carte cadeau sur ton adresse email.
      A très vite sur Appartager.

  1. OUI on a le droit aux APL en étant en colocation, pour cela on doit avant toute chose figurer sur le bail.
    Après la demande d’aide au logement dépend du bail que l’on signe,

    Merci Appartager 😀

  2. Bonjour,
    Bien-sûr qu’on peut toucher les APL en colocation , pour que chaque colocataire ait droit au apl , il suffit que chacun ait son nom sur le bail !

    Merci pour le concours

  3. Sounanthanam celine

    Bonjour,
    Bien-sûr qu’on peut toucher les APL en colocation , pour que chaque colocataire ait droit au apl , il suffit que chacun ait son nom sur le bail !

    Merci pour le concours

  4. Sounanthanam celine

    Bien le bonjour,
    Bien-sûr qu’on peut toucher les APL en colocation , pour que chaque colocataire ait droit au apl , il suffit que chacun ait son nom sur le bail !

    Merci pour le concours

  5. Bonjour !
    D’après l’article : « Si vous êtes étudiant et que vous voulez faire une colocation, vous pouvez toucher les APL. Pour cela vous devez figurer sur le bail.
    La demande d’aide au logement dépend du bail que vous avez signé. »

  6. Bonjour je réponds à la question , oui on peut toucher les APL en colocation. Mais pas en sous location !
    Merci beaucoup pour ce concours et bonne journée à vous.

  7. Il est tout à fait possible de toucher l’APL en colocation. Le colocataire peut également bénéficier d’autres aides au logement tel que la CAF ou l’ALS par exemple.
    L’APL correspond à une personne donc à un dossier et le montant de l’aide peut différer d’un dossier à un autre.

  8. Ouiiii nous le pouvons puisque je les touche aussi ! D’ailleurs mes petits colocs seraient ravis de regarder quelques episodes de serie avec moi 😋🍀

    • Priscillia M

      BRAVO !!! Tu as gagné une carte cadeau Netflix d’une valeur de 50€ ! A toi les soirées Netflix avec tes colocs ! On te conseille Casa De Papel 😉
      Tu vas recevoir ta carte cadeau sur ton adresse email.
      A très vite sur Appartager.

      • Trop chouuueeettteee !!! Je vous remercie énormément (enfin tous les porte-feuilles de mes colocs surtout) ! C’est donc parti pour la Casa del Papel jusqu’au bout de la nuit 😉

  9. La réponse à la question posée est : Oui, on peut toucher les APL en collocation, toutefois il faut pour cela avoir son nom sur le bail qui doit alors être un bail individuel et non unique. La procédure est différente dans un bail unique mais aussi possible. Ce qui est d’ailleurs écrit dans l’article sous l’intitulé “6. APL et colocation” : “Si vous êtes étudiant et que vous voulez faire une colocation, vous pouvez toucher les APL. Pour cela vous devez figurer sur le bail.
    La demande d’aide au logement dépend du bail que vous avez signé.”

  10. La réponse est : oui

    Si la personne est présente sur le bail, il peut prétendre aux APL.

    A moi l’abonnement Netflix !!!

    Bonne journée.

Leave A Reply