Appartager sur BFM TV : Les atouts de la colocation pour les bailleurs

Propriétaire, vous souhaitez booster le rendement de votre bien immobilier? La colocation peut s’avérer très intéressante pour vous grâce à ses nombreux atouts.

Karim Goudiaby, ancien directeur général d’Appartager.com, s’était rendu sur le plateau de BFM TV en juin 2015. Il y aborda les principales questions liées à la colocation, et ses réponses sont toujours d’actualité aujourd’hui :

  • Comment se porte le marché de la colocation en France ?
  • Quels sont les atouts de la colocation pour le bailleur ? 
  • Quelles sont les procédures administratives ?

Retrouvez ici la vidéo de BFM TV et découvrez pourquoi la colocation peut être une solution avantageuse en termes de rentabilité et de sécurité :

Intégrale Placements, le 4 juin 2015, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur sur BFM Business.

Comment se porte le marché de la colocation en France ?

La colocation est un phénomène qui se développe de plus en plus en France. Depuis 2012, les recherches sur le site d’Appartager ont augmenté de 20%. En réponse à cette forte demande, certains bailleurs décident d’ailleurs de créer des logements spécialement adaptés à la colocation (ex: Nexity, Action Logement). Les HLM mettent aussi un certain nombre de leurs biens à disposition de la colocation, un sujet dont nous vous avions déjà parlé ici.

Je suis propriétaire d’un logement, quel sont les atouts de la colocation pour moi ?

Il existe plusieurs atouts:

1) La durée des baux de colocation est généralement plus courte : cela permet au propriétaire de créer une rotation et de bénéficier d’une hausse de loyer.

2) La colocation peut généralement permettre au bailleur de demander un loyer supérieur à celui d’une location classique. En effet, les colocataires sont prêts à payer plus cher au mètre carré car ils bénéficient d’une offre globale, dans laquelle certains frais sont déjà inclus (internet, frais d’entretien etc.). Par ailleurs, le prix d’une chambre peut varier selon la taille, l’occupation d’une seule personne ou d’un couple etc.

Quel est le cadre législatif ?

Comme pour une location traditionnelle, les propriétaires sont protégés. Il existe deux types de baux :

1) Le bail de colocation unique avec une clause de solidarité unit tous les locataires de l’appartement : celle-ci est à faire signer par chaque membre. Si l’un des colocataires ne paye pas sa part, les autres payent en vertu de la clause de solidarité.
Avec ce type de contrat, les colocataires s’acquittent du règlement du loyer et la répartition ne regarde pas le bailleur. Il est possible de désigner un colocataire “leader” qui sera chargé de récolter les paiements.

2) Le bail de colocation avec une clause de solidarité individualisée : les responsabilités individuelles de chaque colocataire sont indiquées. L’avantage de ce bail : il permet au propriétaire de connaître individuellement les colocataires vivant dans son logement.

En cas de départ d’un colocataire, que ce passe t-il ?

Si l’un des colocataires part avant la date prévu, il s’assure généralement de trouver un successeur en amont. Nous conseillons aux colocataires de systématiquement confirmer l’autorisation de ce changement auprès du propriétaire. Dans ce cas, il est important de mettre à jour le bail de colocation.

Existe un nouveau profil de colocataires ?

Aujourd’hui la colocation n’est plus réservée aux étudiants.

Ces professionnels aspirent à un cadre de vie plutôt traditionnel. Peur eux, la vie en communauté est un état d’esprit :  une façon de bénéficier d’un certain confort de vie tout en minimisant les frais de loyer.
“Vivre ensemble” n’est pas forcément synonyme de “faire la fête”.  Répartission des tâches ménagères, charte des colocataire, respect du calme en fonction des heures de travail de chacun… La colocation nécessite des règles de vie commune entre colocataires. Nous sommes bien loin du stéréotype de “l’auberge espagnole”.

La colocation, la solution à adopter pour votre logement ?

Un marché en croissance, un cadre législatif permettant de protéger le propriétaire et des colocataires soucieux du respect de votre bien : aujourd’hui la colocation apporte de nombreux atouts aux propriétaires.

Vous avez décidé de passer par la colocation pour louer votre bien ? Nous vous conseillons de lire notre article sur la déclaration des revenus locatifs, ainsi que celui  sur la fiscalité entre propriétaire et colocataires.

Discussion3 Comments

Reply To Helene Cancel Reply