Top 10 des villes où la recherche de colocation est la plus difficile – Baromètre de la colocation 2015

Pour trouver le logement de ses rêves, la compétition est féroce, même en colocation ! Appartager a analysé les annonces publiées sur son site et les a compilé dans Le Baromètre de la colocation 2015. Quelles sont les villes les plus recherchées par les colocataires ? Top 10 des villes où la recherche de colocation est la plus difficile !

n°1 – Bordeaux

Son surnom de “Belle endormie” n’est plus d’actualité. Ville étudiante et touristique, Bordeaux fait face à une forte de demande que l’offre peine à combler. En 2015, une chambre en colocation attirait en moyenne 20 candidats.

bordeaux

n°2 – Nantes

Ornée d’une des plus haute tour de France – la Tour Bretagne – la recherche de colocation à Nantes peut, elle aussi, prendre des proportions épiques ! Une colocation dans la capitale des Pays de la Loire attirait en moyenne 14 candidats en 2015.

nantes

n°3 – Rennes

Ville étudiante réputée, c’est logiquement que Rennes se place en 3e position des villes où la tension entre l’offre colocative et colocataires potentiels est la plus élevée. En 2015, Appartager a relevé qu’une chambre en colocation attirait en moyenne 13 candidats !

rennes

n°4 – Toulouse

La ville rose fait rêver ! Ville du Sud, dynamique, étudiante, située à une distance appréciable de la mer et de la montagne, une chambre toulousaine vacante a attiré 11 candidats en moyenne en 2015.

toulouse

n°5 – Lyon

La 2e ville de France n’est que 5e du classement Appartager des villes les plus demandées par les colocataires, 11 colocataires potentiels pour une chambre disponible, à égalité avec la suivante…

lyon

n°5 – Strasbourg

Capitale européenne, située en plein centre de la mégalopole européenne (si si la fameuse banane bleue des cours de seconde…), Strasbourg était en 2015, la 5e ville la plus demandée par les colocataires de France : 11 candidats pour une chambre.

strasbourg

n°7 – Montpellier

Ville multiculturelle dont la population est composée d’un tiers d’étudiants, Montpellier est bien placé dans le cœur des colocataires. Appartager a pu déterminer qu’ils étaient 10 pour 1 chambre disponible en 2015.

montpellier

n°8 – Paris

La Capitale française ne prend que la 8e place du classement ! La raison ? Une offre assez élevée qui, malgré les nombreux colocataires en recherche de chambre, parvient à en satisfaire un grand nombre (9 colocataires potentiels pour 1 chambre.)

paris

Bien entendu, en terme de prix, Paris reste la ville la plus chère de France, même en colocation !

n°9 – Lille

3e ville étudiante de France, élue ville la plus festive, Lille reste malgré tout accessible. Avec 8 locataires potentiels pour 1 chambre en colocation, la capitale de Nord conserve sa réputation d’hospitabilité.

lille

n°10 – Aix-en-Provence

A la 10e place du classement, encore une ville étudiante : Aix ! Pas étonnant lorsqu’on sait que 45% des colocataires français sont étudiants ! En 2015, ils étaient 7 colocataires pour 1 chambre aixoise.

Aix-en-provence

La demande de colocation explose depuis plusieurs années ! Plusieurs raisons à cela : l’intérêt économique bien entendu, mais aussi l’attrait d’un mode de vie convivial dans une société qui ne l’est pas toujours…

Aujourd’hui  la colocation n’est plus réservée aux étudiants : 40% des colocataires sont des professionnels ! Ce Top 10 des villes où la recherche de colocation est la plus difficile le montre, les grandes villes française sont très disputées. Alors comment simplifier la vie des candidats à la colocation ? Plusieurs pistes : incitations aux propriétaires, projets immobiliers dédiés…

Pour aller plus loin : 

L’avenir appartient aux colocataires, rejoignez-nous !

Priscillia M

Leave A Reply