Etudiant(e) suisse cherche colocation fun!

Coloc etudiantQue vous soyez étudiant(e) à Lausanne, à Genève ou partout ailleurs en Suisse, un point commun vous uni : la recherche d’un logement.

Envie de quitter le nid de papa-maman, mais pas envie de déprimer dans 9 m²? C’est sur, la coloc’ est faite pour vous.

Envie d’avoir quelqu’un à qui parler le soir et de partager des bons moments avec vos coloc ? Quelques petits  conseils pour trouver la bonne coloc’ et la garder ;):

1-      Choisissez des colocs qui ont adopté le même rythme de vie que vous

Voici un petit extrait de ce qu’on peut trouver sur EasyWg.ch :

« Salut, je suis Adrien, un etudiant de 20 ans, et je cherche une coloc sympa a geneve a partir de 1 fevrier. Je recherche des colocataires cool, sympas et fetards avec qui decouvrir la nuit genevoise mais aussi faire des soirees posees ! »

Mais aussi :

«   Trois etudiantes à l’UNIL proposent une place libre dans une colocation pour une autre  étudiante, pour un an maximum et possibilité durée plus courte. On cherche une personne sérieuse, respectueuse, discrète, avec du savoir vivre et ordonné.”

Envie de faire la nouba tous les soirs? Deux petits conseils : a) évitez de vous mettre en coloc avec votre super pote qui passe le concours de sa vie à la fin de l’année, b) devenez très amis avec vos voisins 😉

Trêve de plaisanterie, réfléchissez bien à quel type de colocation vous souhaitez intégrer ou mettre en place. N’hésitez pas à parler de votre style de vie (fêtard ou bosseur, cool  ou excité…) et de vos envies réciproques !

2-      Une éponge ? De la lessive ? Quèsaco ?

C’est la première fois que vous quittez le domicile familial ? Rappelez-vous que coloc’ rime avec partage des taches, alors assurez-vous de savoir manier  un minimum l’aspirateur/ l’éponge/ la machine à laver avant d’emménager, histoire que vos colocs n’aient pas tout à vous apprendre !

Sur que d’appeler maman à 23h parce que la machine à laver fait un drôle de bruit ou que le four enfume la cuisine, c’est pas la classe ! Rappelez-vous, vous voulez être in-de-pen-dant !!!

3-      Gérez les crises avant qu’elles ne vous gèrent !

C’est sur, on aimerait que ça se passe comme dans Friends tous les jours, être toujours sur la même longueur d’ondes et  « happily ever after » !

Oui mais… la vie en coloc ‘, ce n’est pas une série télé ! Alors oui, votre coloc’ va oublier de rabattre la cuvette des toilettes et va « oublier » son tour de vaisselle quelquefois…  Et à la quatrième jeune fille de la semaine que vous croiserez dans la cuisine devant vos céréales, vous allez peut être vous dire qu’il exagère…  Une seule solution….la communication !

Organisez des « conseils de coloc » ! Attention, on ne vous dit pas non plus de sortir le képi et l’uniforme, mais réunissez-vous toutes les semaines ou tous les quinze jours, à vous de trouver votre rythme. Parlez de ce qui ne va pas, de ce que vous aimeriez voir changer… Faites ces petites réunions autour d’un bon repas ou de pizzas, c’est plus convivial ! En bref, parlez -vous plutôt que de vous claquer les portes au nez et de ruminer dans votre coin, c’est plus efficace pour faire changer les choses 😉

Vous l’aurez compris, la coloc’, si on prend le temps de la choisir et si on fait des efforts pour que la bonne ambiance persiste, c’est le bonheur !

Etudiants, étudiantes, c’est par là que ça se passe pour trouver la coloc’ de vos rêves!

Bonnes recherches, et bonne coloc 😉

Discussion2 Comments

  1. Ahhh la colocation… ça me rappelle de bons… comme de mauvais souvenirs 😉 Un conseil, avant de vous mettre en colocation avec un ami ou un camarade de promo, assurez-vous de bien le connaître personnellement (sens des responsabilités, hygiène…) ou mettez-vous d’accord avec lui dès le départ sur votre façon de voir la vie en communauté.

Reply To stage en entreprise Cancel Reply