Comment gérer des voisins bruyants

Musique trop forte, aboiements, cris d’enfants, coups de marteau… Les nuisances sonores peuvent en un rien de temps vous gâcher la vie ainsi que vos relations de voisinage. Plusieurs options s’offrent à vous pour avoir des voisins plus silencieux.

Bien comprendre la notion de bruit

porte voisin
Source: CHERSVOISINS.NET

Les bruits de voisinage sont encadrés par la loi et englobent les bruits domestiques et ceux liés à certaines activités professionnelles ou de loisir. La répétition et l’intensité peuvent facilement rendre un bruit insupportable !

Si votre logement est perméable aux bruits, vous pouvez dans un premier temps envisager des travaux pour améliorer l’isolation sonore : double vitrage, pose d’un revêtement au sol ou d’un faux plafond, etc.

C’est le voisin du troisième, j’en suis sûr !

Journaliste : "Être le voisin du dessus, qu'est-ce que ça veut dire pour vous ?"
Journaliste : “Être le voisin du dessus, qu’est-ce que c’est pour vous ?”                     Voisin : “C’est… faire du bruit.”

Vous ne cessez d’imaginer ce que peut bien faire votre voisin au milieu de la nuit ou tous les dimanches matin ? Vous n’attendez qu’une seule chose : résoudre ce mystère !

Nous vous recommandons d’en parler directement avec lui et souligner que ce bruit vous dérange (sérieusement.) Il arrive qu’un voisin n’imagine pas générer une quelconque nuisance sonore et agira rapidement en conséquence.

voisins bruyantsNote glissée sous la porte ou lettre recommandée ?

courrierLe bruit persiste. La discussion que vous avez eu avec le voisin du dessus n’a pas amené de solution. Il faut maintenant lui écrire une lettre avec accusé de réception. Cela permettra de lui faire prendre conscience de la gravité du problème.

Vous avez peur d’oublier une information importante ? De nombreux modèles de lettre sont disponibles en ligne quelque soit votre situation et le nombre de relances.

Pensez également à garder une copie de votre courrier pour la suite des démarches.

Le gardien de l’immeuble pour allié
scruffy

Vous dormez de moins en moins, votre relation avec votre voisin s’est vraiment dégradé ?

S’il est locataire, vous pouvez donc alerter son propriétaire. En effet, le bruit excessif est une violation des conditions du bail. Recueillir des témoignages d’autres voisins vous aidera à appuyer votre demande auprès de tiers, tels le syndic de copropriété ou la mairie. En effet, l’intervention d’un médiateur permet à chacun d’être écouté et compris pour trouver une solution efficace.

Si votre samedi soir ou votre confort de vie en général est perturbé par vos voisins, restez calme et rendez-leur visite pour en discuter.

Priscillia M

Leave A Reply