5 façons de ne pas changer de vie à 30 ans

30 ans, c’est un cap et, souvent, l’occasion de faire le point. On prend un coup, on déprime… Mais pourquoi laisser cet anniversaire avoir un impact aussi important sur notre vie ? Outre se mettre à la recherche d’une colocation, voici différentes façons d’en profiter pleinement.

Faire la fête le jeudredi

dancing-leo

Le jeudredi, ce concept innocent devenu une institution. Sortir un jeudi soir et faire comme si c’était déjà le week-end, il n’y a rien de mieux. Et tant pis si le lendemain au travail est un peu difficile…

Bruncher le dimanche

brunch
Le brunch dominical… Si vous êtes capable de me citer une seule bonne raison de le louper, alors chapeau ! C’est une occasion parfaite de débriefer  sa semaine et ses sorties avec ses proches.

Partir en vacances entre amis

les-petits-mouchoirs

Plus on est de fous, plus on rit. Et si se faire une excursion en amoureux c’est bien aussi, quoi de mieux que de passer une ou deux semaines en-ti-è-res avec ses amis ?

Sortir jusqu’à midi

walk-of-shame

Finis les bâillements à 23h en regardant sa montre… Une fois de temps en temps, faites la fête bien comme il faut !… et rentrez chez vous à midi le lendemain.

Trouver une colocation

troy-and-abed-in-the-morning

Peu importe votre situation personnelle ou professionnelle… Être en colocation et partager un espace de vie avec des gens différents, c’est ce qu’il y a de plus rafraîchissant…. et rajeunissant !

Arrêtons avec les clichés de ce qui est ou n’est plus d’un certain âge ! Aujourd’hui, à 30 ans, on peut encore montrer aux petits jeunes ce qu’on a dans le ventre.

jack nicolson

Priscillia M

Leave A Reply