Un compte joint entre coloc : et pourquoi pas ?

Mutualiser est l’essence même de la colocation. Plus d’espace à moindre coût, mais ce n’est pas tout ! Vivre à plusieurs sous le même toit permet de partager bien d’autres frais. Connexion internet, factures d’eau, de gaz et d’électricité, taxe d’habitation, redevance télé, produits d’entretiens, courses alimentaires, etc. : tout coûte moins cher quand on s’y met à plusieurs.

Vous êtes déjà adeptes du pot commun ? Bien ! Mais avez-vous déjà pensé à ouvrir un compte joint pour toutes ces dépenses collectives ?

Un côté bien pratique

C’est toujours Bibi qui fait les courses ? Avec un compte joint, Bibi aura à disposition une carte de paiement unique, pour ne plus avoir besoin de recalculer à chaque fin mois qui lui doit quoi. C’est également la possibilité de mettre en place des virements ou des prélèvements automatiques (pour le loyer, les factures, les taxes, etc.) sans avoir à se torturer les méninges pour rééquilibrer la balance !

Des règles à mettre en place

A éviter n°1 : « Quoi ? Je dois 20€ d’électricité ? Ah mais non, mais moi j’allume jamais le chauffage dans ma chambre ! » ; à éviter n°2 : « Ah au fait, j’ai pris dans le pot commun pour un truc perso tout à l’heure… mais je passe au distributeur demain, promis ! »

Un membre de votre maisonnée a toujours la bonne excuse pour ne pas payer sa part, ou est un véritable panier percé ? Repensez le système ! Car les co-détenteurs du compte sont aussi solidaires en cas de dérapage de l’un d’entre eux… Mieux vaudra alors ouvrir un compte commun, certes, mais sur un service cagnotte en ligne tel que Leetchi ou Le Pot Commun.

Pour autant, l’ouverture d’un compte commun n’a rien d’insurmontable : il suffit juste d’un peu de bon sens, de confiance et de quelques règles de base à respecter. Alors, séduits ? Prenez rendez-vous avec votre banquier… et celui des autres ! Car elles sont nombreuses, les banques, à proposer des offres spécifiques aux colocataires, ou à présenter leur offre de compte joint sous cette forme. N’hésitez surtout pas à comparer ces solutions (coût des cartes, frais bancaires, accès aux comptes sur le web, etc.) avant de sélectionner celle qui vous paraîtra la meilleure.

Discussion1 Comment

Reply To chausson Cancel Reply